La protection judiciaire : Pourquoi ? comment ?

protection-juridique-avocat-lausanne

Le droit d’auteur est la reconnaissance par l’État en faveur de tous les créateurs d’œuvres littéraires et artistiques prévue de la présente loi, en vertu de laquelle il accorde une protection afin que l’auteur puisse jouir de prérogatives et de privilèges exclusifs personnels et patrimoniaux. Les premiers font partie de ce que l’on appelle le droit moral et les seconds le droit économique.

Qui est considéré comme l’auteur d’une œuvre  ?

L’auteur est la personne physique qui a créé une œuvre.

Quels types d’œuvres sont protégés par la loi  sur le droit d’auteur ?

Littéraire ;
Musical, avec ou sans paroles ;
Dramatique ;
La danse ;
En images ou en dessins ;
Sculptural et plastique ;
Caricature et bande dessinée ;
Architecturale ;
Œuvres cinématographiques et autres œuvres audiovisuelles ;
Programmes de radio et de télévision ;
Programmes informatiques ;
La photographie ;
Les œuvres d’art appliqué ;

Compilation, constituée de collections d’œuvres, telles que des encyclopédies, des anthologies, et d’œuvres et autres éléments tels que des bases de données, à condition que ces collections, par leur sélection ou la disposition de leur contenu ou de leurs sujets, constituent une création intellectuelle.
Les autres œuvres qui peuvent être considérées comme des œuvres littéraires ou artistiques par analogie doivent être incluses dans la branche la plus adaptée à leur nature.

Qu’est-ce qui n’est pas protégé par la loi fédérale sur le droit d’auteur ?

Les idées elles-mêmes, les formules, les solutions, les concepts, les méthodes, les systèmes, les principes, les découvertes, les processus et les inventions de toute sorte ;
L’exploitation industrielle ou commerciale des idées contenues dans les œuvres ;
Les projets, plans ou règles pour l’accomplissement d’actes mentaux, de jeux ou d’affaires ;
Des lettres, des chiffres ou des couleurs isolés, à moins que leur stylisation ne soit telle qu’ils deviennent des dessins originaux ;
Noms et titres ou phrases isolées ;

Des formulaires vierges simples à remplir avec toutes sortes d’informations, ainsi que leurs instructions ;
Reproductions ou imitations, sans autorisation, des armoiries, drapeaux ou emblèmes de tout pays, État, municipalité ou division politique équivalente, ou des noms, acronymes, symboles ou emblèmes d’organisations internationales gouvernementales ou non gouvernementales ou de toute autre organisation officiellement reconnue, ainsi que leur désignation verbale ;
Les textes législatifs, réglementaires, administratifs ou judiciaires, ainsi que leurs traductions officielles. Si elles sont publiées, elles doivent être conformes au texte officiel et ne doivent pas conférer de droits exclusifs de publication ;

Si vous recherchez un avocat lausanne pour régler vous expliquez la procédure de la protection juridique, n’hésitez pas à faire des recherches sur internet. vous trouverez de bons avocat .

Sont toutefois protégés : + Les concordances, interprétations, études comparatives, annotations, commentaires et autres œuvres similaires qui impliquent, de la part de leur auteur, la création d’une œuvre originale ; + Le contenu informatif des nouvelles, mais non leur forme d’expression, et + Les informations d’usage courant telles que proverbes, dictons, légendes, faits, calendriers et échelles métriques.

Que sont les droits moraux ?

En vertu de ce droit, il incombe à l’auteur de déterminer si son œuvre doit être divulguée et sous quelle forme, ou de la garder non publiée ; d’exiger que le créateur reconnaisse sa qualité d’auteur de l’œuvre et de prévoir qu’elle soit divulguée en tant qu’œuvre anonyme ou pseudonyme ; d’exiger le respect de l’œuvre en s’opposant à toute déformation, mutilation ou autre modification de celle-ci, ainsi qu’à toute action ou atteinte à celle-ci qui la rabaisserait ou porterait atteinte à la réputation de l’auteur ; de modifier son œuvre ; de retirer son œuvre du marché ; et de s’opposer à l’attribution à l’auteur d’une œuvre qui n’est pas sa propre création.
Le droit moral est considéré comme lié à l’auteur et est inaliénable, imprescriptible, et insaisissable.

Que sont les droits économiques ?

En vertu des droits patrimoniaux, l’auteur a le droit d’exploiter exclusivement ses œuvres, ou d’autoriser des tiers à les exploiter, sous quelque forme que ce soit, dans les limites établies par la loi  sur le droit d’auteur et sans préjudice de la propriété des droits moraux.

Quelle est la validité des droits économiques ?

La vie de l’auteur et, après sa mort, cent ans de plus, lorsque l’œuvre appartient à plusieurs coauteurs, les cent ans seront comptés à partir de la mort du dernier, et cent ans après qu’elle ait été divulguée.
Dans le cas d’œuvres posthumes et d’œuvres réalisées au service officiel de la Fédération, des entités fédératives et des municipalités, à condition que la divulgation soit faite dans la période de protection visée au paragraphe précédent.
Une fois que les conditions prévues aux paragraphes précédents sont remplies, les travaux passent dans le domaine public.

Quelles sont les exigences prévues par la loi pour effectuer un transfert de droits patrimoniaux ?

Toute cession de droits d’auteur économiques sera onéreuse et temporaire. En l’absence d’un accord sur le montant de la rémunération ou sur la procédure de fixation de celle-ci, ainsi que sur les modalités de son paiement, elle sera déterminée par les tribunaux compétents.
Les actes, accords et contrats par lesquels les droits patrimoniaux sont transférés et les licences pour leur utilisation doivent toujours être conclus par écrit, faute de quoi ils sont nuls et non avenus.

Quel est le rôle du registre public du droit d’auteur ?

Le but du registre public des droits d’auteur est de garantir la sécurité juridique des auteurs, des titulaires des droits voisins et des titulaires des droits patrimoniaux respectifs et de leurs ayants droit, ainsi que de donner une publicité adéquate aux œuvres, actes et documents grâce à leur enregistrement.

Comment puis-je enregistrer une œuvre ?

Si le titulaire est une personne différente de l’auteur, le document qui le prouve (contrat de transfert des droits patrimoniaux, lettre de collaboration, travail sur commande, etc.)

Défense juridique, protection juridique et demandes de dommages-intérêts

Comprendre et différencier ces concepts demande parfois beaucoup d’efforts et semble parfois impossible.

Ce n’est pas la première fois, ni la deuxième et peut-être pas la dernière que j’entends :

La défense juridique n’est pas couverte par l’assurance habitation. Dans le cas de la responsabilité civile, il s’agit d’un élément de base inhérent à la couverture.
Avec la responsabilité civile, elle ne couvre pas la demande de dommages et intérêts. Mais bon sang ! Si dans toutes les assurances, il y a cette protection.
Protection juridique. Beaucoup de gens le confondent avec la défense juridique de base.

Pouvons-nous préciser chaque concept ?

DÉFENSE JURIDIQUE

Elle est toujours incluse dans la garantie de la responsabilité civile et lorsque l’assuré produit un dommage à un tiers et que ce dernier le réclame, l’assureur indemnise. En l’absence d’accord avec la personne lésée, et si celle-ci introduit une demande en justice, l’assuré a la garantie de pouvoir bénéficier de l’assistance d’un avocat et de payer les frais de défense en justice, le cas échéant.

L’assureur le fait aussi non seulement pour défendre l’assuré, mais aussi pour que la demande d’indemnisation ait le moins d’effet possible en cas de désaccord.

UNE PROTECTION JURIDIQUE ÉTENDUE

En plus de la défense juridique susmentionnée, cette protection est obtenue en option dans certaines polices d’assurance, ce qui permet une orientation juridique plus large non seulement en ce qui concerne les éventuels dommages causés aux tiers par la couverture d’assurance, mais aussi en ce qui concerne différentes situations de la vie quotidienne.

Surveillance des contrats
Les désaccords dans la prestation de services par l’assuré.
Procédures avec l’administration
Les demandes d’amendes…
Souvent, une explication ou des conseils d’un avocat sont nécessaires et grâce à cette couverture, certaines situations sont résolues ou abordées, même si elles ne sont pas directement liées aux garanties de l’assurance responsabilité civile.

DEMANDE DE DOMMAGES ET INTÉRÊTS
Indépendamment du fait qu’elle soit incluse et étendue avec la protection juridique étendue, la couverture de la responsabilité civile est également fournie. Et comment cette couverture est-elle réglementée ? Si les dommages matériels ou personnels que l’assuré subit sur sa personne ou ses biens, s’il les avait causés à un tiers, auraient été couverts par l’assurance, par correspondance et réciprocité, ils sont réclamés à celui qui les a causés.

Exemple : dégâts d’eau dus à des fuites dans l’étage supérieur en raison de joints de baignoire mal scellés ou du déversement accidentel d’eau d’un appareil ménager. Si le voisin n’est pas responsable du fait qu’il n’a pas d’assurance ou qu’il n’est pas diligent, nous sommes en droit de réclamer ces dommages.

Donc :

La défense juridique est toujours associée à la responsabilité civile pour les éventuelles réclamations reçues par l’assuré découlant d’éventuels dommages causés à des tiers dont il est responsable.
La protection juridique est une orientation juridique plus large qui couvre d’autres situations de la vie quotidienne personnelle ou professionnelle et des affaires si nous sommes confrontés à un risque multiple d’entreprises ou d’industries, et permet l’assistance d’avocats pour résoudre des litiges ou pour guider sur la façon d’agir de manière appropriée dans différents cas de figure avec des tiers.

Réclamer des dommages et intérêts. C’est la nécessité d’avoir un soutien juridique pour nous aider dans les réclamations à des tiers pour des dommages matériels ou personnels que nous avons causés. Et il est normalement inclus dans la responsabilité civile et toujours dans la protection juridique étendue.

IMPORTANT :

Examinez de manière appropriée l’étendue de la couverture, telle qu’elle est définie dans les conditions générales de l’assurance, et lorsque des informations sont demandées à l’un d’entre eux, essayez de vous assurer que la personne qui fournit le conseil est véritablement un spécialiste.

Et ne laissez pas le conflit s’aggraver : parlez et écoutez.

Et si menacer bloque le conflit, parler (et parler est mieux que écrire), dégager la voie. Et avec parler, il n’y a rien de mieux que écouter et le faire activement. Dans la plupart des conversations et des négociations, nous agissons davantage en fonction de ce que nous voulons dire (comment contre-argumenter ou convaincre), que de comprendre ce que l’autre partie propose ou comment trouver un terrain d’entente.

Dans chaque conflit, il est plus facile de fixer de nouvelles conditions, de découvrir où se trouvent les divergences et de les résoudre lorsqu’elles sont encore mineures. L’aide du conseiller loyal qui comprend les intérêts à sauvegarder et qui collabore à la définition des mesures à prendre est, là encore, essentielle. J’oserais dire que nous devons, par principe, nous méfier du conseiller qui conseille directement de recourir au litige ou à la confrontation.

Pour plus d’informations, lire aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_commercial

 


Le métier d’avocat sous plusieurs angles

metier-avocat-lausanne

Le terme d’avocat est utilisé dans le contexte juridique pour désigner le professionnel qui fonde sa formation sur l’étude des règles ou des préceptes qui guident la conduite des citoyens de toute nation. Sa fonction principale est d’offrir des conseils juridiques à ses clients et de servir de représentant légal en cas de litige.

Ce mot vient du latin « Advocatus » qui signifie « appel à l’aide ». Un avocat, guide, étudie les dossiers, essaie toujours d’obtenir le maximum de bénéfices pour ses clients, en essayant de présenter toutes les preuves nécessaires à la défense de son client.

Pour pouvoir exercer cette profession, il ne suffit pas d’avoir le titre qui l’accrédite en tant que tel, il faut aussi que le professionnel soit inscrit au barreau. De même, il existe des pays où les avocats doivent obtenir une autorisation de l’État pour exercer.

Un professionnel du droit peut également se spécialiser dans différents domaines tels que : la fiscalité, le travail, le droit civil, pénal, administratif, familial, commercial, administratif et environnemental. L’avocat peut parfois travailler de façon philanthropique pour des causes justes, dans ce cas on l’appelle un avocat « ad honorem » et ceux qui soutiennent et défendent des personnes qui manquent d’argent sont appelés des avocats de service.

Les défenseurs publics défendent leurs clients gratuitement, en fournissant un service qui est financé par l’État, puisque toute personne a le droit d’être défendue dans le cadre d’une procédure régulière où règnent l’égalité et l’indépendance, en respectant le droit de chaque citoyen de se défendre contre ce qui est accusé devant la loi, même s’il ne dispose pas de ressources économiques.

Tout avocat doit posséder certaines caractéristiques de base qui pourraient le classer comme un bon avocat, dont voici quelques-unes

Il doit être très analytique, un bon avocat est très soucieux des détails dans ses affaires, afin de ne manquer aucun élément qui pourrait lui servir.

Il doit être très habile au moment de mener ses enquêtes. En tant qu’avocat, c’est essentiel, car une affaire peut présenter différentes nuances qui en font une enquête unique. Il est donc essentiel d’avoir un bon « œil » analytique, qui vous aide à les reconnaître et donc à pouvoir aider vos clients.

Il est très important que l’avocat ait une bonne maîtrise de l’art oratoire et qu’il n’ait pas peur de parler en public, car tout au long de sa carrière, il sera exposé à ce phénomène et devra s’adresser efficacement au tribunal, en essayant de persuader le juge et le jury en sa faveur.

Avocats et compétences non techniques

Un sujet intéressant à lire et sans doute à mettre en pratique est celui qui concerne les compétences non techniques.

De nombreux textes les ont définis comme des aptitudes, des aptitudes, des outils, des compétences, etc. Il existe des auteurs qui la relient directement à l’intelligence émotionnelle, déjà largement documentée dans divers livres et traités.

Nous avons d’une part les soft skills, également appelées compétences relationnelles, et d’autre part les hard skills, qui sont liées au développement de la technique d’une profession ou d’un métier.

Nous préférons les conceptualiser comme un ensemble de qualités qui facilitent la communication interpersonnelle. En d’autres termes, une personne a la capacité de savoir comment se comporter et cette capacité est valorisée par les autres, car elle se traduit par un comportement qui apporte des résultats fructueux, que ce soit dans une entreprise, des projets, des emplois, des entreprises ou au sein de la famille. En d’autres termes, nous pouvons l’appliquer dans différents domaines du développement humain, car ce sont des compétences qui ont trait à la personnalité.

Un bon exemple, qui illustre la différence entre les compétences générales et les compétences spécialisées, concerne le cas du recrutement des candidats à un poste (…) « Si les compétences techniques ou spécialisées sont nécessaires pour créer des opportunités d’emploi, en faisant bonne impression lors des entretiens d’embauche et en l’obtenant, les compétences générales ou sociales sont essentielles pour la conserver.

Les compétences relationnelles (soft skills) font référence à l’aspect émotionnel de la personne, ses valeurs, ses convictions, ont à voir avec sa formation et sa personnalité. Elles sont innées. Il est donc difficile de leur enseigner, a contrario sensu, des compétences difficiles qui sont faciles à enseigner, à mesurer et nécessaires pour développer un emploi.

Les caractéristiques suivantes sont considérées comme des qualités douces dans une personnalité qui ne s’épuise pas. Il y en a certainement beaucoup d’autres, mais pour l’instant nous mentionnons les suivants :

– Une communication orale et écrite adéquate.

– Confiance en soi et dans les autres.

– Générer l’apprentissage par le travail d’équipe.

– Compétences en matière de négociation.

– La volonté d’accepter des changements immédiats.

– Capacité à résoudre les problèmes.

– Générer des objectifs et les atteindre.

– Rechercher des solutions.

– Savoir écouter.

– Accepter les suggestions et recevoir une aide efficace.

 

Nous sommes d’accord avec ceux qui pensent que ces qualités sont directement liées à la personnalité et surtout aux émotions, c’est pourquoi nous avons dressé une liste des 10 compétences stratégiques et de gestion douces pour la pratique du droit :

1. savoir écouter : il est important d’écouter et de prendre le temps de définir ce que la personne veut.

2. Compétences en matière de négociation : elles sont essentielles pour réussir un procès complexe. Profil conciliant.

3. établir la confiance : tant avec vos pairs qu’avec la personne que vous représentez. Des conseils, des avis juridiques et la manière de résoudre le problème ou le conflit. Être un facilitateur de solutions.

4. Capacité de recherche : elle est liée à l’habitude d’étudier, à la mise à jour constante des lois, à la présence à l’avant-scène universitaire et au suivi des réformes juridiques. Qu’il s’agisse d’éducation formelle ou d’autodidacte, l’important est de se nourrir de connaissances.

5. Prendre des décisions : Cela implique d’avoir l’initiative de résoudre les conflits, en combinant efficacité et temps.

6. Communication interne : cela signifie diriger votre équipe, être motivant. Gestion d’équipe.

7. Déléguer : un avocat qui délègue est celui qui sait discerner ce qu’il doit faire et ce que quelqu’un d’autre peut faire.

8. Flexibilité et polyvalence : un avocat doit être capable d’assumer des tâches imprévues, non programmées. Il doit s’adapter à l’environnement.

9. Stratège : un avocat est un véritable stratège juridique, combinant les différentes variables auxquelles il peut être confronté. Par exemple : il minimise les risques, prévient les situations et conseille la meilleure solution, etc.

10. Qualité et engagement : Enfin, il doit fournir un service de qualité. Faites preuve d’un réel engagement envers les personnes qui vous viennent en aide. Fournir des conseils juridiques éclairés et fondés.

Toutes ces aptitudes, qualifiées de douces ou sociales, n’ont aucun mérite en soi, elles doivent être complétées par la plus grande valeur d’une profession : l’éthique et l’intégrité morale que tout avocat doit appliquer dans l’exercice de sa tâche et, en même temps, exercer la profession avec humilité.

En bref, être avocat, c’est bien plus que résoudre un problème du point de vue juridico-intellectuel. C’est une personne qui est en relation avec les autres, qui est l’intermédiaire entre le droit et la société, qui conseille, explique, facilite, défend et tout cela multiplie les résultats s’il s’accompagne de ces soft skills qui peuvent être intégrées dans son travail professionnel.

Comment être un bon avocat ?

Ceux qui étudient le droit ou envisagent de le faire se demandent souvent : comment être un bon avocat ? Nous vous donnons les clés.

La motivation et la vocation de service public sont deux des exigences essentielles que toute personne qui envisage d’exercer la profession d’avocat doit avoir comme base. Mais au-delà, les experts s’accordent à dire que le futur avocat doit également disposer d’une série de compétences et d’outils personnels qui lui permettront d’exercer son métier avec la persévérance et la sécurité que l’on attend d’un professionnel du droit.

Qualités requises pour être un bon avocat

Parmi les principales qualités que doit posséder un avocat professionnel, on peut citer les suivantes :

-Pour être un bon avocat, il faut avoir la capacité d’analyse et d’argumentation nécessaire pour exposer à ses clients et au tribunal les contours de chaque affaire et sa pertinence.

-En même temps, il sera un bon négociateur, avec une capacité de persuasion, car en plus de veiller aux intérêts de ses clients lorsque des conflits surgissent, le bon avocat est celui qui les évite également.

-Pour anticiper et éviter les litiges, un bon avocat doit être méthodique et ordonné avec les informations, les documents qu’il écrit et les affaires qu’il traite, ainsi que persévérant pour que rien ne lui échappe.

-Il est pratique d’être agile dans le processus de prise de décision et flexible pour s’adapter aux tournants qui se produisent dans chaque situation. Pour cette raison, il sera également vital que l’avocat soit décisif et maintienne sa motivation en bonne forme, car les intérêts de ses clients dépendent de son bon travail.

-Enfin, bien qu’essentiel, un bon avocat doit être patient car il devra faire face aux discussions extérieures et aux tensions quotidiennes des personnes avec lesquelles il traite ; il sera discret et respectera le code de déontologie – tel que l’obligation du secret professionnel -, et veillera au respect de la loi.

Outils professionnels pour être un bon avocat

En tant que futur avocat, il est important de garder à l’esprit que les études universitaires sont terminées, mais que la formation se poursuivra tout au long de la carrière. Au-delà des études obligatoires pour pouvoir exercer en tant qu’avocat (la licence en droit et le master en pratique juridique), il sera important de se spécialiser dans l’une des branches juridiques, car il n’est pas possible d’être expert dans l’ensemble de l’univers juridique.

La spécialisation permettra à l’avocat d’offrir à ses clients un service différencié sur le sujet dont ils sont experts. Les universités proposent une offre variée de cours de troisième cycle qui permettent aux étudiants en droit ou aux avocats en exercice de se spécialiser dans la matière de leur choix.

Mais au-delà de la spécialisation, l’avocat est un professionnel qui doit se tenir au courant des différentes modifications législatives qui touchent ses domaines d’activité afin de mener à bien son travail avec diligence et efficacité. Le futur avocat doit comprendre l’univers juridique comme une entité vivante, soumise aux changements que connaît la société et, par conséquent, être toujours prêt à offrir à ses clients le meilleur service en connaissant en profondeur les changements qui affectent leurs secteurs d’activité.

Les dix avantages que l’oratoire apporte aux avocats

La théorie nous enseigne que dans un système juridique comme celui dans certains pays, dans lequel le principe de l’oralité prévaut dans les procédures judiciaires, la connaissance, l’apprentissage et la mise en pratique des règles essentielles de l’oratoire sont essentiels pour les juristes du XXIe siècle.

Cependant, la question qui nous semble fondamentale est de connaître les bénéfices que l’oratoire nous apporte dans la pratique, surtout lorsque cette question est généralement résolue par une simple (bien qu’insuffisante) référence à la capacité de persuasion et de conviction que l’oratoire procure. Et nous disons insuffisante, car comme nous le verrons, les avantages et les bénéfices que la connaissance des règles oratoires apporte aux avocats vont au-delà de leur propre objectif de persuasion.

Dans cet article , nous allons examiner, par le biais d’un décalogue, les avantages que nous apporte l’oratoire médico-légal. Il ne faut pas oublier que c’est le type d’oratoire pratiqué dans les actes de procédure (audiences et plaidoiries) devant les Cours de justice, par lequel les parties, ou plus fréquemment leurs avocats, résument devant le ou les juges les faits, les preuves et les motifs juridiques qui soutiennent leur thèse et leur demande de prononcé en faveur des intérêts de la partie.

Allons-y donc avec les avantages de l’oratoire :

D’un point de vue général, l’oratoire, à travers ses normes et ses règles, sera pour l’avocat un puissant assistant pour le Tribunal afin d’accepter ses idées et de résoudre la controverse.
De même, en continuant dans la perspective générale, par l’oraison, l’avocat parviendra à diminuer ou à réduire la valeur des arguments adverses.

L’avocat, lorsqu’il prépare ses arguments et les défend contre les réfutations, développera une réflexion stratégique, qui lui sera très utile dans sa pratique professionnelle, même s’il n’intervient pas au tribunal.
Le fait d’être constamment en alerte et prêt à réfuter les arguments, les contestations ou toute autre question, l’oratoire favorisera son agilité mentale et intellectuelle, qui se manifestera non seulement dans la salle d’audience, mais aussi lors de la préparation du procès. Une attention ciblée est donc inhérente à l’orateur.
L’oratoire permet à l’avocat d’être un grand communicateur, et ce à travers une exposition plus claire, plus directe et naturelle qui facilite et renforce la communication nécessaire entre l’avocat et le juge. Mais cette facilité de communication ne se limite pas au domaine médico-légal, elle va au-delà et se développe dans d’autres domaines professionnels et personnels.

La sécurité apportée par la maîtrise des règles de l’oratoire, inhérente à la maîtrise de la matière, favorise la capacité d’improvisation et les réflexes de l’avocat, qui l’aideront à réagir avec ingéniosité dans les situations imprévues qui se présentent habituellement dans les actes judiciaires.
La maîtrise des techniques oratoires offre à l’avocat la sécurité qui l’aidera à surmonter la peur et le trac habituels avant et pendant ses interventions dans la salle d’audience et à pouvoir ainsi agir avec l’aplomb de quelqu’un prêt à convaincre par la parole.

L’oratoire rend l’avocat plus organisé, car il exige de l’ordre, de la structure et beaucoup de discipline lors de la préparation de nos interventions (rapport oral, interrogatoires, etc…) et, bien sûr, pendant celles-ci.
L’oratoire nous permettra d’accéder à des connaissances vastes et approfondies dans d’autres disciplines, car les juristes traitent de questions qui ne se limitent pas aux connaissances de la science juridique, mais qui doivent être appliquées à des situations réelles qui touchent tous les ordres de l’existence humaine (psychologie, techniques de communication, langage verbal et non verbal, grammaire, culture générale, etc…).
Et bien sûr, une bonne préparation oratoire favorisera la sécurité et la confiance de l’avocat en lui-même, augmentant avec elle son estime professionnelle, très positive pour apprécier les succès et faire face aux échecs.
Pensée stratégique, agilité mentale, attention, communication, persuasion, capacité de réaction, sécurité, organisation, estime de soi…

Tout un luxe.

En bref, l’avocat doit faire un effort pour connaître les règles de l’oratoire et sa stratégie, essayant ainsi de se former de façon continue et permanente, ce qui le conduira sans doute non seulement à être plus efficace dans la défense de ses clients, mais aussi à contribuer à son propre développement professionnel et personnel.

8 qualités pour devenir un excellent avocat

Chaque profession a sa force motrice et on ne saurait trop insister sur les devoirs d’un avocat car ils englobent plusieurs secteurs de nos activités quotidiennes. Des milliers d’étudiants sont attirés par cette profession. Toutefois, avant de vous inscrire dans une école de droit, il est important de savoir si vous avez les qualités nécessaires pour devenir un bon avocat. Assurez-vous que vous possédez ces huit qualités qui peuvent faire de vous un excellent avocat.

1. apprécier les discussions avec de bons arguments

Pour être un bon avocat, il est bon d’avoir une discussion bien argumentée avec les gens, car cela montre que vous êtes sur la bonne voie. C’est l’une des principales caractéristiques qu’un bon avocat doit posséder pour réussir dans la profession ; en tant que professionnel, vous êtes censé consacrer une partie de votre journée à exposer certains faits liés à vos arguments au profit de votre client.

2. Un talent de persuasion

La persuasion est une autre compétence qu’un bon avocat doit posséder. Pouvoir développer cette compétence peut faire la différence non seulement pour présenter le dossier, mais aussi pour « convaincre » le tribunal de la position de votre client. Si vous envisagez de devenir un bon avocat, vous feriez mieux de commencer à former vos capacités de persuasion.

3. Bonnes compétences en matière de négociation

La négociation est un facteur clé de succès qui ne devrait pas sortir de la bouche d’un bon avocat. Dans presque tous les cas, les accords entre les parties concernées sont essentiels dans la profession. Il est important d’avoir des compétences en matière de négociation qui vous permettent d’obtenir de bonnes offres avant de tomber dans des procédures plus lourdes.

4. un grand équilibre émotionnel

En raison de la nature polyvalente de la profession, les avocats sont exposés à de nombreux arguments, qui pourraient affecter leur humeur et même d’éventuelles menaces ; par conséquent, ne pas avoir une bonne armure émotionnelle sera difficile à supporter. Pour devenir un bon avocat, vous devez être prêt à équilibrer vos émotions, quelle que soit l’affaire qui vous est présentée. On dit souvent que l’avocat est connu pour avoir la « peau dure ». Soyez toujours prêt à faire face au stress qui accompagne chaque affaire.

5. Être organisé

Avec une vie organisée, cela montre à quel point vous êtes sérieux en tant qu’individu, et cela pourrait en dire long sur vos réalisations. Devenir un bon avocat dépend également de votre niveau d’organisation du temps et du travail, car ce secret montre que vous êtes à un pas de devenir un bon avocat. La profession impliquera de rencontrer et d’interviewer les clients quotidiennement, de remplir les papiers quotidiens, de passer de nombreux appels téléphoniques, de garder du temps pendant les procédures judiciaires et bien plus encore. Publicité

6. La persévérance est une vertu.

La persévérance est synonyme de cette profession et constitue une autre grande vertu d’un bon avocat ; en tant qu’avocat, il n’est jamais autorisé à abandonner. Un avocat qui réussit doit être prêt à se battre jusqu’au bout pour atteindre ses objectifs. Comme nous le savons tous, l’échec est inévitable, mais il devra être prêt à se relever autant de fois qu’il tombe.

7. la patience

Un autre facteur de succès pour un bon avocat dépendra toujours de sa patience, car la profession exige beaucoup d’attente de la part des tribunaux et des autres acteurs du système juridique. Cela pourrait même durer plus longtemps que prévu. Vous devez cultiver le caractère pour apprendre à attendre des heures, des semaines et même des mois pour résoudre une affaire. Publicité

8. Le sentiment d’agression

Un bon avocat doit être composé pour faire face à toute contestation devant les tribunaux. Il ne doit pas être une personne violente, mais doit apprendre à appliquer une agressivité bien comprise. Tout avocat doit être prêt à travailler avec agilité pour affronter et surmonter les obstacles nécessaires à la réalisation de ses objectifs.

L’avocat est un professionnel indépendant qui vous assiste en tant que conseiller et représentant dans la défense de vos droits et intérêts devant les organismes publics et le reste des personnes et entités privées.

Aujourd’hui, la vision de l’avocat comme un professionnel qui n’intervient que dans les procès a été largement dépassée, et les citoyens savent que le fait de bénéficier des conseils préalables d’un avocat dans la phase de négociation d’un contrat, dans la formulation d’une réclamation, dans la médiation pour résoudre un conflit, ou dans la préparation d’un testament ou d’un règlement de mariage, pour donner un exemple, permet dans de nombreuses occasions d’éviter les coûts et les inconvénients d’un procès et de résoudre de manière satisfaisante la question qui les concerne.

L’avocat est aujourd’hui un technicien polyvalent qui, en fonction de ses domaines de compétence, et sans être exhaustif, peut vous fournir ses services en ce qui concerne les questions suivantes

a) La défense de vos intérêts dans tous les types de procédures judiciaires, qu’elles soient de nature civile, pénale, sociale ou contentieux-administrative.

b) Négociation et rédaction de tous types de contrats publics ou privés, qu’il s’agisse de travaux, d’exécution de travaux ou de prestation de services, d’achat et de vente de biens, de prêts…

c) Conseil et intermédiation dans tous les types de transactions immobilières, vente et/ou location d’appartements et de propriétés urbaines et rurales, avec la préparation des contrats et des documents juridiques nécessaires.

d) La défense de vos intérêts et le conseil en matière d’urbanisme, en agissant à cette fin auprès des autorités locales et supérieures, et en mettant en place toutes les formalités juridiques nécessaires (élaboration de plans d’urbanisme, création et gestion de commissions d’indemnisation, préparation et résiliation de contrats…).

e) Conseil fiscal, préparation et présentation de tous types de déclarations et d’obligations fiscales (impôt sur le revenu, TVA, impôt sur les sociétés…). Recours et réclamations contre des actes du trésor public.

f) Rédaction de testaments, de déclarations d’héritiers sans testament et de partages héréditaires, ainsi que de procédures judiciaires en matière de succession.

g) Rédaction des règlements relatifs au régime économique du mariage (séparation de biens, communauté de biens…).

h) Conseil et gestion des droits dans le domaine de la propriété intellectuelle et industrielle (marques, brevets…)

i) Défense contre l’imposition de sanctions et d’amendes par tout organisme public.

j) Rédaction de documents et de recours dans toutes sortes de procédures administratives (achat obligatoire, contrats avec les administrations publiques…), gestion de leurs intérêts dans les différents organismes et obtention de toutes sortes de licences, autorisations, subventions…

k) Constitution, gestion et dissolution de tous types de sociétés commerciales et civiles, opérations de restructuration de sociétés (fusions, scissions, etc.), et conseils généraux en matière de droit des sociétés (aspects commerciaux, sociaux et fiscaux, droit administratif).

l) La présence et/ou l’accompagnement de tous types de réunions (entreprises, communautés de propriétaires, associations…).

m) La médiation dans les conflits familiaux, commerciaux et professionnels.

n) Intervention en tant qu’arbitre de l’équité ou du droit pour la résolution de tout type de litige ou de conflit entre personnes ou entreprises.

o) Les réclamations pour accidents aux responsables, aux compagnies d’assurance et/ou aux organismes publics.
p) La gestion et la revendication de toutes sortes de droits et de pensions à la Sécurité sociale (chômage, retraite, maternité, invalidité…).

q) Négociation et gestion de toutes sortes de droits du travail (salaires, conditions de travail…).

r) Réclamation de toutes sortes de dettes et d’obligations.

Vous constaterez probablement que d’autres professionnels fournissent certains des services mentionnés, et vous penserez peut-être même qu’il est plus économique d’engager ces professionnels. Au contraire, vous devez savoir que les services fournis par l’avocat ne sont pas plus coûteux ou plus lourds et que, dans tous les cas, l’avocat est le seul professionnel qui vous conseillera ou défendra vos droits et vos intérêts avec toutes les garanties :

1) Garantie de formation : L’avocat est un professionnel qualifié, titulaire d’un diplôme universitaire en droit, qui participe également à un programme de formation continue pour actualiser ses connaissances.

2) Garantie de l’éthique professionnelle : les avocats sont soumis à un code d’éthique strict et sont responsables devant une association professionnelle, à laquelle ils doivent adhérer par mandat légal.

3) Garantie de responsabilité civile : l’avocat est couvert par une obligation légale avec une assurance de responsabilité civile qui lui garantit la réparation des dommages qu’il pourrait subir à la suite d’une éventuelle erreur ou négligence dans son exercice professionnel.

Si vous avez un conflit, si vous voulez faire une réclamation ou si vous allez être impliqué dans une entreprise ou une opération de quelque nature que ce soit, n’hésitez pas à recourir aux services d’un avocat, et ayez ainsi l’assurance que vos droits et vos intérêts sont défendus avec toutes les garanties.

On peut définir un avocat comme une personne, diplômée en droit, qui dirige et défend professionnellement les parties dans toutes sortes de procédures, ou qui donne des conseils et des avis juridiques. Cette définition établit que le titre et la fonction d’avocat correspondent exclusivement au diplômé en droit qui dirige et défend professionnellement les parties dans tous les types de procédures ou qui fournit des conseils juridiques.

Par conséquent, la notion d’avocat est similaire, tant dans la loi organique du pouvoir judiciaire que dans son statut professionnel. En outre, l’avocat, par obligation légale, a le droit exclusif de défendre et de conseiller les parties dans toutes sortes de procédures. Un article du Statut de la profession d’avocat lui-même mentionne le caractère exclusif attribué à la profession d’avocat, de sorte que c’est précisément la personne chargée de défendre les intérêts des parties dans un procès ou de fournir des conseils et des avis juridiques, caractère exclusif qui est également inclus, comme nous l’avons vu, dans la définition fournie par la loi organique du pouvoir judiciaire.

Néanmoins, la loi organique du pouvoir judiciaire et le statut du barreau espagnol prévoient d’autres notes déterminantes concernant la profession d’avocat, qui seraient les suivantes :

Dans leur fonction, les avocats sont libres et indépendants.

Les actions de l’Avocat doivent toujours être soumises au principe de la bonne foi.

Les avocats jouissent des droits inhérents à la dignité de leur fonction et sont protégés par les tribunaux dans leur liberté d’expression et de défense.

Les avocats sont tenus de garder secrets tous les faits ou nouvelles dont ils ont connaissance, en raison de l’une des modalités de leur prestation professionnelle, et ne peuvent être contraints de témoigner à leur sujet.

Ces caractéristiques, qui sont énoncées dans des statuts du pouvoir judiciaire, se reflètent dans le statut professionnel, qui étend même les droits et obligations de l’avocat.

Tout d’abord, il convient de noter que pour exercer la profession d’avocat, il faut être titulaire d’une licence en droit et avoir été admis à un barreaux. Un article du Statut des Avocats , établit, si nécessaire, la note d’incorporation à un Barreau en tant que praticien, pour pouvoir agir en tant que tel, en établissant toutefois et à des fins purement collégiales, deux catégories d’Avocats :

a) Les avocats en exercice, qui sont ceux qui exercent effectivement leur fonction ou leur profession, en défendant les intérêts d’autrui devant les tribunaux ou par le biais de conseils et d’avis juridiques ;

b) l’avocat dit non pratiquant ou non en exercice, c’est-à-dire soit l’avocat qui, après vingt ans de pratique, cesse d’exercer le droit, soit l’avocat qui, ayant été admis au barreau, n’exerce pas effectivement sa profession et est ainsi inscrit au registre du barreau, à condition qu’il soit ressortissant du pays en question ou ressortissant d’un État membre d’une union ou de l’accord , qu’il soit majeur et ne soit pas frappé d’incapacité, qu’il soit titulaire d’un diplôme de droit ou de diplômes étrangers qui, conformément à la réglementation en vigueur, sont équivalents à ceux d’un diplôme de droit, et qu’il satisfasse au droit d’admission et aux autres conditions établies par le Collège.

II. LA PORTÉE GÉOGRAPHIQUE DU TRAVAIL DE L’AVOCAT.

Un article du Statut Général de l’Ordre des Avocats dans certains établit que tout Avocat membre d’un Ordre des Avocats peut librement fournir ses services professionnels sur tout le territoire de l’Etat, dans le reste des Etats membres d’une union et dans d’autres pays, conformément à la réglementation en vigueur en la matière, et que de la même manière les Avocats d’autres pays peuvent le faire dans certains pays conformément à la réglementation en vigueur. Dans le cas d’un avocat agissant sur un territoire autre que celui où il est inscrit, l’avocat doit en informer directement l’Ordre des avocats de la région dans laquelle il doit agir, par l’intermédiaire de l’Ordre des avocats auquel il est affilié, le Conseil général de l’Ordre des avocats de certains pays  ou le Conseil régional correspondant, selon les modalités établies par le Conseil général de l’Ordre des avocats. Il faut tenir compte du fait que dans les actes professionnels accomplis dans le domaine d’un autre barreau, l’avocat est soumis aux règles d’action, de déontologie et de droit disciplinaire de ce barreau. Il n’y a qu’une seule exception à l’obligation d’adhérer à un barreau pour exercer le droit, à savoir pour la défense de ses propres affaires ou de celles de ses proches jusqu’au troisième degré de consanguinité ou au deuxième degré d’affinité, à condition que l’intéressé remplisse les conditions fixées dans le statut général de la profession d’avocat pour l’exercice du droit.

III. FORME D’EXERCICE DE LA PROFESSION D’AVOCAT ET DROITS ET DEVOIRS

Le statut général de la profession d’avocat dans certains pays établit à la fois l’exercice individuel du droit, qui peut être effectué dans son propre cabinet ou en collaboration avec d’autres cabinets, et l’exercice du droit pour autrui, sous un régime de travail, au moyen d’un contrat de travail formalisé par écrit et dans lequel la liberté et l’indépendance fondamentales pour l’exercice de la profession doivent être respectées et exprimées si l’exercice est effectué sous un régime exclusif.

Il est également possible d’exercer la profession d’avocat de manière collective, par le biais du regroupement de plusieurs avocats sous l’une des formes juridiques, y compris la forme de société commerciale, bien que le statut général de la profession d’avocat dans certains pays exige qu’un tel regroupement ait toujours pour objectif exclusif l’exercice professionnel du droit et soit composé exclusivement d’avocats en exercice, sans limitation du nombre d’avocats. Dans le cas où l’exercice du droit est effectué collectivement, c’est-à-dire par un groupe d’avocats réunis dans un bureau collectif, aucun d’entre eux ne peut avoir un bureau indépendant du groupe, et dans les interventions professionnelles qu’ils font et dans les procès-verbaux qu’ils établissent, ils doivent consigner leur condition de membres du groupe précité. L’activité professionnelle des membres du bureau de groupe sera soumise à la discipline de l’Ordre des avocats dans le domaine duquel elle est exercée, l’avocat qui l’a exercée étant personnellement responsable, mais l’obligation de secret professionnel s’étend, cette fois, à tous les membres du bureau de groupe, ainsi qu’aux incompatibilités qui affectent l’un de ses membres et aux situations d’interdiction d’agir pour la défense d’intérêts opposés.

Un article du statut général de l’avocat indique que le devoir fondamental de l’avocat, en tant que participant à la fonction publique de l’administration de la justice, est de coopérer avec elle en conseillant, conciliant et défendant les intérêts qui lui sont confiés par la loi, sans qu’il soit licite, en tout état de cause, de justifier la déviation du but suprême de la justice auquel l’avocat a été lié. D’autres devoirs sont également prévus, tels que le respect des règles légales d’association et de déontologie, le maintien d’un bureau professionnel ouvert, qu’il soit le sien, celui d’un tiers ou celui d’une société, sur le territoire de l’ordre des avocats où l’on exerce son activité professionnelle, et la communication d’un changement d’adresse, ainsi que le maintien du secret, comme cela a déjà été dit. C’est aussi une obligation essentielle de l’avocat envers les tribunaux de se comporter avec probité, loyauté et vérité quant au fond de ses déclarations ou propos, et de respecter la forme de son intervention. Devant les tribunaux, ils doivent porter une robe et, éventuellement, une barrette, sans distinction d’aucune sorte, sauf pour le barreau. Un article du statut général des avocats stipule qu’ils doivent adapter leur tenue vestimentaire à la dignité et au prestige de la robe qu’ils portent et au respect de la justice.

En savoir plus sur : https://imperium.business/juriste-lausanne/


Comment rénover un jardin ?

rénovation-jardin-architecte-intérieur-Genève

 

Il existe des chaises de mauvaise qualité qui se cassent facilement si les gens s’y assoient avec beaucoup de poids, en particulier les chaises en plastique ou en canne, et qui peuvent même être dangereuses pour les personnes âgées. Il en va de même pour les tables de jardin. Peut-être devrions-nous dépenser un peu plus au début en achetant un matériau plus noble afin de ne pas découvrir plus tard que les chaises que nous aimions tant sont rapidement ruinées.

 

Une salle à manger dans le jardin

Si vous avez de l’espace et aimez passer de longues après-midi en plein air avec votre famille ou vos amis ou dîner à la chaleur des bougies et au clair de lune, rien de mieux que d’aménager une salle à manger dans votre jardin.

Les architecte d’intérieur à Genève sont beaucoup connus pour leur travail professionnel, cherchez-en un qui vous fera un bon travail. Vous ne serez pas déçu du travail . Il vaut mieux remettre sa maison dans les mains d’un professionnel qui saura ce qu’il faut faire  la moindre difficulté qui se présente à lui .

Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de chercher des chaises confortables, spacieuses et résistantes. L’osier ou le rotin sont toujours de bons alliés pour la décoration des espaces extérieurs, car ils se combinent très bien avec le bois et la végétation verte. Le mobilier de jardin en aluminium est également très utilisé.

 

Un éclairage pour décorer le jardin

Aujourd’hui, l’éclairage remplit plusieurs fonctions. Il ne s’agit plus seulement d’éclairer, mais de générer des ambiances et des émotions : c’est un élément clé de la décoration.

Le fait d’avoir des petites lanternes ou une bande de lampes suspendues génère une chaleur très particulière, surtout si on les place près des chaises de jardin. Les guirlandes de petites lumières sont également très utilisées et peuvent être accrochées pour accompagner une entrée ou entre un arbre et un autre.

Visitez aussi : https://www.tribway.com/fr/profile/110883

Il existe sur le marché une grande variété de petits luminaires qui peuvent être ajoutés ou combinés, comme des lanternes ou des ballons. Les bougeoirs et les lanternes sont également très beaux dans les jardins, surtout pour les occasions spéciales.

Vous trouverez quelques architecte d’intérieur sur ces sites web : https://espace-kara.ch/ , https://www.cecilemorel.ch/ , http://paulinevoutey.ch/ , https://www.interiors-architecture.com/  .

Aujourd’hui, nous pouvons également compter sur les piquets de lumière et de lanternes, qui peuvent même être rechargés à la lumière du soleil et ne consomment pas d’électricité.

Lorsque la routine quotidienne déborde de sa marche incessante, les espaces de rencontre se réduisent et la plupart des couples traversent les jours de la semaine presque sans se voir. C’est pourquoi la salle devient l’un des rares endroits où l’intimité et la détente sont permises, offrant la pause réparatrice dont nous avons tous besoin. Nous vous expliquerons comment décorer la chambre double pour en profiter à deux, en alliant plaisir et bien-être.


L’importance de la rédaction de contrats et de documents juridiques dans votre entreprise

L'importance de la rédaction de contrats et de documents juridiques dans votre entreprise

Comment la rédaction de contrats et de documents juridiques peut-elle vous aider dans votre entreprise ?

Dans le monde des affaires, les transactions juridiques sont innombrables et aucune d’entre elles n’est identique à une autre. Les contrats – par exemple, sont des documents juridiques qui formalisent un accord entre deux parties dans une entreprise, ce qui laisse supposer que chaque contrat répond à des besoins spécifiques et décrit en détail ce que chaque partie s’engage à faire.

Notre intention, dans cet article, est de vous fournir des informations précieuses qui vous aideront à comprendre l’importance de faire rédiger le contrat et les documents juridiques de votre entreprise par un avocat expérimenté et tous les avantages que cela apportera à votre entreprise. En matière de contrats, les avocats sont les mieux placés ! Ils garantiront à votre entreprise une protection maximale de la loi et le succès ultérieur de l’affaire.

La première étape pour entamer un processus de rédaction de contrat consiste à écouter le client avant que quoi que ce soit ne soit encore écrit. Il est essentiel que le client explique en détail tous les aspects qui doivent être inclus dans le contrat. En tant qu’avocats, nous nous assurons de comprendre votre entreprise et le type de négociation que vous souhaitez mener pour finalement aboutir à un contrat réussi.

L’objectif d’un contrat est de protéger les droits et les intérêts des deux parties sans se soucier de la confiance – qui est un problème courant dans les affaires, qu’elles soient ou non apparentées. Tout document juridique doit être juridiquement exécutoire, ce qui signifie que si l’une des parties manque à sa responsabilité, la partie lésée a la loi de son côté et peut entamer un litige contractuel pour faire appliquer ce qui y est écrit.

Pour qu’un contrat soit juridiquement exécutoire, l’entreprise et les avocats doivent discuter de certaines caractéristiques essentielles qui doivent être bien définies lors de la rédaction du contrat et du document juridique. Ces caractéristiques sont les suivantes

  • L’offreur et le destinataire expriment leur accord sur la rédaction d’un document juridique
  • Offre : L’offrant établit les termes du contrat, dans lequel les deux parties s’engagent à agir ou à s’abstenir d’agir dans une situation particulière ; il peut être accepté ou refusé par le destinataire de l’offre.
  • Acceptation : Le destinataire de l’offre exprime son accord total et inconditionnel sur les termes du contrat selon ce qui est spécifié dans l’offre, soit par un appel ou en personne, soit par une signature ou une poignée de main, etc.
  • Considération : Elle représente la partie de l’offre qui doit être présente dans toute offre, l’échange de valeurs – elle n’a pas nécessairement trait à la monnaie, elle peut être la promesse d’exécuter ou de s’abstenir d’une action.

 

Pour avoir d’autre information sur ce que fait un avocat veuillez cliquez sur ce lien : https://www.academia.edu/41684604/Avocats_et_autres_juristes_Qui_fait_quoi

Vous aurez une liste de sites d’avocat ci-dessous que vous pourrez consulter :

www.orientation.ch
www.oav.ch
www.sav-fsa.ch
www.sav-fsa.ch
www.wilhelm-avocats.ch
www.letemps.ch
https://imperium.business


Rénovation : Donner de la valeur à ma maison

propriete-architecte-intérieur-Genève-

Jardin

Bien qu’il fasse partie de la façade de la maison, le jardinage est un art en soi. L’aménagement paysager ajoute beaucoup à la valeur de vente d’une maison, c’est un élément très important pour améliorer la première impression. En général, les coûts d’aménagement paysager ne sont pas aussi élevés par rapport au profit qu’ils génèrent. Assurez-vous que toutes les plantes sont saines, des herbes aux plantes exotiques, en passant par les arbustes, les fleurs et même les cactus – tout doit avoir l’air sain et bien conçu pour l’espace.

 

Technologie

Si vous êtes prêt à faire un investissement qui modernisera réellement la propriété, il est bon d’étudier les options technologiques disponibles pour améliorer la qualité de vie, ce qui inclut, selon votre budget, la conversion de la maison en une maison intelligente, ou vous pouvez également vous assurer que certains éléments d’usage quotidien sont de la meilleure qualité, par exemple, les systèmes d’éclairage, les systèmes de sécurité, le thermostat, entre autres.

Si vous êtes à Genève, et vous voulez rénover votre maison, pensez à contacter un architecte d’intérieur à Genève. Ce sont des professionnels qui connaissent bien leurs métier .

D’autres petites idées qui apportent une grande valeur sont…

Si votre budget n’est ajusté qu’aux petites rénovations, il existe également des options de moindre valeur qui représentent un changement impressionnant dans la propriété, par exemple, les experts en matière de rénovation pensent que peindre la propriété en blanc lui donne une impression d’espace. De plus, changer la couleur du sol en couleurs claires peut générer la même sensation, ou en couleurs sombres si vous voulez obtenir le contraire. Une solution pratique et économique est de renouveler le sol avec du vinyle adhésif, qui sont résistants à la friction et aux routines de nettoyage de toute maison, en outre, un professionnel prendrait moins de 2 jours pour le placer et le prix de cette modification est tout à fait accessible.

Visiter certains sites web de spécialistes en architecture d’intérieur qui peuvent aussi vous aider :  https://espace-kara.ch/ et  https://www.cecilemorel.ch/ .

Une autre recommandation de base que beaucoup de propriétaires négligent est l’odeur de la maison. Se tenir au courant de tout ce qui concerne le système d’eau, les fuites (toit ou autre), ou si votre espace sent simplement mauvais parce qu’il est inhabité, il est essentiel d’empêcher les odeurs d’humidité ou l’odeur de drainage de s’accumuler.

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreuses options pour rénover une propriété et lui donner une valeur ajoutée. Une modification de base, ou pas tant que ça, peut être un élément clé pour faire ressortir notre propriété sur le marché immobilier et rendre la vente plus rentable, ainsi qu’accélérer le temps de vente.

Visiter aussi ce lien : https://www.laprovence.com/user/261422


Comment améliorer votre salle de bain afin de bien vous sentir

salle-de-bain-architecte-intérieur-Genève

Alors que la salle de bain était autrefois un espace utilisé uniquement pour se nettoyer, aujourd’hui, avec le bien-être et la conscience en tête des priorités de chacun, elle est devenue un lieu où l’on va pour se détendre et se sentir rajeuni. Dans cette optique, la façon dont nous décorons nos salles de bains peut avoir un impact énorme sur la façon dont nous commençons et terminons notre journée, et un espace soigneusement planifié et conçu avec soin peut devenir un endroit où non seulement nous nettoyons notre corps, mais aussi où nous nous vidons l’esprit et où nous aidons à équilibrer le stress de la vie quotidienne.

ÊTRE MALIN AVEC LA COULEUR

Les couleurs que vous choisissez pour décorer votre salle de bains auront bien sûr un effet important sur l’ambiance de l’ensemble de l’espace. Alors que les teintes vives comme le jaune ou le rouge vous donneront certainement un coup de fouet le matin, les bleus ou les verts tranquilles qui évoquent la sensation d’une forêt touffue ou d’un océan calme généreront une ambiance plus reposante, qui à son tour contribuera à créer un sentiment général de bien-être.

Pour être à l’aise et avoir un bon résultat si vous êtes à Genève, n’hésitez surtout pas à confier cette rénovation à un architecte d’intérieur à Genève. Il vous produira un bon travail .

INVESTIR DANS LES MATÉRIAUX NATURELS

S’entourer de matériaux naturels, ou même de textures et de surfaces qui imitent celles que l’on trouve dans la nature, est une excellente façon de stimuler subliminalement les émotions positives. Des bois richement veinés, du marbre magnifiquement veiné (ou des carreaux de porcelaine faciles d’entretien et de poche conçus pour ressembler au marbre) et des motifs et formes qui reproduisent des formes naturelles comme des feuilles, des coquillages ou des écailles sont une excellente façon de faire entrer certains de ces éléments qui rehaussent l’humeur en plein air.

N’oubliez pas de visiter certains site web de spécialistes en architecture d’intérieur qui peuvent vous aidez ici : https://espace-kara.ch/ , https://www.cecilemorel.ch/ , http://paulinevoutey.ch/ .

AJOUTER UN MIROIR ROND

Pour étayer cette théorie, Pinterest a signalé une énorme augmentation du nombre d’utilisateurs qui sauvegardent des images de miroirs ronds au cours des deux dernières années. Accrocher un miroir circulaire dans votre salle de bain ne fera pas que profiter de cette tendance à la courbure, mais ajoutera aussi l’illusion de l’espace.

CHOISISSEZ LA CÉRAMIQUE COURBÉE

Des études ont montré que les humains ont plus d’affinité avec les courbes qu’avec les formes angulaires, et cela peut aussi avoir une influence sur le type de meubles dont nous nous entourons. C’est pourquoi, lorsque vous choisissez une vasque ou une baignoire, pensez à un design rond ou à bords lisses afin de créer une ambiance détendue dans votre espace de bain.

En savoir plus : https://www.rncan.gc.ca/efficacite-energetique/efficacite-energetique-pour-les/comment-puis-je-rendre-ma-maison-plus-ecoenergetique/20551


La calcifications des tendons

chirurgie-esthétique-paris

Elle se produit lorsque le bras est enlevé à 90º. La partie tubéreuse comprime la coiffe des rotateurs contre l’acromion, ce qui provoque une douleur très aiguë.
À partir de la cinquième décennie de vie, 25 % de la population présente des changements dus à la friction de ces tendons et l’incidence augmente avec l’âge. Le tendon du supraspinatus est le plus fréquemment touché, surtout dans la zone dite critique, à 1 cm en dedans de son insertion dans la tubérosité majeure.

Tendinite calcifiante des rotateurs

Les changements qui se produisent dans les tendons dans le cadre du processus de vieillissement peuvent, en combinaison avec l’exercice, produire une inflammation chronique avec des dépôts de calcium dans le tendon sus-épineux entre les âges de 30-35 ans. Les dépôts peuvent éclater dans la bourse qui couvre le tendon, produisant une amélioration temporaire et une bursite subséquente ; les dépôts peuvent aussi disparaître spontanément en 2 ou 3 semaines ou rester asymptomatiques.

Pour une abdominoplastie, vous pouvez vous rendre sur ce site web pour en savoir plus : https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-du-corps/abdominoplastie

Rupture du supraspinatus

Dans 75 % des cas, la cause de l’épaule douloureuse trouve son origine dans la coiffe des rotateurs, et le plus souvent dans le tendon sus-épineux qui glisse dans l’espace dont le toit est formé par l’acromion et le ligament coraco-acromial. Si elle est combinée à une rotation externe forcée, le tendon se déplace vers le ligament et peut le pincer. Le point le plus faible du tendon du supraspinatus est la partie qui forme une coiffe sur l’articulation, à 1 cm de son insertion dans l’humérus. C’est là que se produisent les déchirures les plus fréquentes.
Épaule congelée

La capsulite rétractile, capsulite adhésive et plus communément appelée « épaule gelée », est une maladie qui apparaît habituellement dans l’articulation scapulo-humérale. Les explorations arthrographiques et chirurgicales ont révélé que le site primitif de la lésion se trouve dans la capsule articulaire, démontrant ainsi l’histopathologie que nous sommes en présence d’une sclérose et d’une rétraction fibreuse de la capsule, entraînant un blocage partiel ou total de tous les mouvements de l’épaule.

Épaule instable (subluxation gléno-humérale)

La dislocation de l’épaule est souvent discernable par un examen médical. L’abduction forcée, l’extension avec rotation externe ou le traumatisme à l’arrière de l’épaule conduit à ce que la tête humérale quitte la cavité glénoïde, étirant ainsi la capsule. Le patient a souvent l’impression que l’épaule glisse hors de l’articulation.

Tendinite bicipitale

La longue tête du biceps est anatomiquement liée aux tendons de la coiffe des rotateurs, de sorte que les deux tendinites ne sont généralement pas présentées comme des entités distinctes. Sur la face antérieure de l’humérus se trouve le ligament qui maintient le tendon long du biceps dans le sillon par lequel il glisse. Si ce ligament est élargi ou déchiré, ou si la rainure est aplatie, le tendon du biceps peut être disloqué en tout ou en partie.

Plus d’informations aussi ici sur ce site web : http://esct-france.com/avantages-abdominoplastie-drainage/


Ce que vous devez savoir sur la perruque Lace Front et la perruque Full Lace

perruque-lace-front-perruque-full-lace

Pour le débutant en  perruque il ya peut-être beaucoup de confusion quand ils choisissent une perruque. tels que la façon de choisir la couleur, la longueur, la texture des cheveux. Ces problèmes sont tous très faciles à comprendre et dans l’article qui va suivre, nous allons parler de la différence entre une lace front perruque tressées et nattées . Il n’est vraiment pas aussi difficile à comprendre une fois que vous décomposez le mot avec des images de perruques en exemple.

Qu’est-ce qu’une perruque tressées lace front ?

La perruque de lacet avant a un lacet transparent à l’avant de l’unité qui sont généralement coupés juste avant que la perruque soit installée. La base de la perruque de lacet avant n’est pas faite de lacet, comme c’est le cas avec une perruque de lacet plein, mais il est plutôt fait d’un matériau plus épais. Une des applications courantes pour ce type de perruque est avec de la colle ou du ruban qui peut être endommagé s’il n’est pas installé correctement ou avec la bonne fréquence.

Qu’est-ce qu’une perruque full lace ?

Une perruque full lace a une base qui est entièrement faite de lacet. Il faut qu’on soit en mesure de voir le cuir chevelu, lorsque les cheveux sont séparés. Une perruque pleine dentelle aura souvent des peignes et une sangle réglable afin que vous puissiez facilement le mettre et l’enlever.

Quelle est la différence ?

Les cheveux dans la partie de la dentelle sont tous cousus à la main, donc la perruque de dentelle complète a besoin de plus d’effort et de temps de traitement plus long que la perruque de dentelle avant.

Les full perruques de lacet ont une base qui est faite entièrement de lacet contrairement à la perruque de lacet avant. Cela signifie que les perruques pleine dentelle sont un peu plus polyvalent qu’une perruque avant de lacet, car ils peuvent être portés dans différents styles de cheveux. Cela met les perruques pleine dentelle à un point de prix plus élevé qu’une perruque de lacet avant.

Une perruque pleine dentelle couvre la tête entière et doit être installé légèrement différente d’une perruque avant de lacet qui est seulement fixé sur les bords avant de votre tête. Il est préférable de porter un bonnet de perruque surtout lors de l’installation d’une perruque complète de lacet, car elle couvrira votre tête entière.

Pour en savoir plus sur la perruque lacet avant, cliquer ici : https://fr.wikihow.com/appliquer-une-perruque-à-dentelle

La perruque de dentelle peut être libre de se séparer sur toute la tête ce qui vous permet de faire n’importe quel style de cheveux comme vos propres cheveux tels que la moitié en haut, la moitié en bas, les nattes.

Mais la perruque de lacet avant peut être libre de se séparer dans la partie avant de la dentelle ou les pistes seront apparues et vous pouvez également faire des styles de cheveux avec la perruque de lacet avant juste attirer l’attention pour ne pas laisser les pistes apparaître, peut-être une queue de cheval est un bon choix.

 


Rhinoplastie et réparation

Rhinoplastie

Rhinoplastie, septorhinoplastie et réparation des fractures nasales

Faits sur la rhinoplastie

  • Ces procédures sont effectuées pour changer, corriger ou réparer le nez.
  • Une discussion approfondie des objectifs du patient, des résultats escomptés et des limites chirurgicales possibles est une partie essentielle de la planification préchirurgicale.
  • La chirurgie est habituellement effectuée dans un centre de chirurgie ambulatoire sous anesthésie.
  • De l’aide est requise pour le premier jour après l’opération.
  • Plusieurs visites au cabinet pour le soin du nez et des résultats optimaux seront nécessaires après l’intervention.

Qu’est-ce que la rhinoplastie ?

La rhinoplastie est une intervention cosmétique faciale, généralement pratiquée pour améliorer l’apparence ou reconstruire le nez. Pendant la rhinoplastie, les cartilages et les os du nez sont modifiés, ou des tissus sont ajoutés, pour améliorer l’aspect visuel du nez. La rhinoplastie est également fréquemment pratiquée pour réparer les fractures nasales. Lorsque la rhinoplastie est utilisée pour réparer les fractures nasales, l’objectif est de restaurer l’apparence du nez avant la blessure. La septorhinoplastie est une intervention connexe pratiquée chez les patients qui présentent également une obstruction nasale. La septorhinoplastie améliore non seulement l’apparence du nez, mais elle élimine également les obstructions internes et stabilise les structures qui peuvent bloquer la respiration nasale.

Évaluation initiale de la rhinoplastie

Les préoccupations et les attentes en matière de cosmétiques devraient être discutées en détail avant l’intervention chirurgicale. Il est important de comprendre et d’expliquer les recommandations du chirurgien et les limites particulières que présente la structure de votre nez, de votre visage et de votre peau. Des photographies (sans maquillage) sont habituellement obtenues avant l’intervention chirurgicale pour aider à la planification préopératoire et après l’intervention pour documenter les résultats postopératoires.

Que se passe-t-il avant une rhinoplastie ?

Dans la plupart des cas, la chirurgie est pratiquée en ambulatoire à l’hôpital ou au centre chirurgical. Dans les deux établissements, des soins de qualité peuvent être fournis sans les frais et les inconvénients d’une nuitée. Un anesthésiste est présent pour surveiller les fonctions vitales tout au long de l’intervention. Habituellement, l’anesthésiologiste appellera la veille de l’intervention pour examiner les antécédents médicaux. Les études de laboratoire préopératoires devront être effectuées plusieurs jours à l’avance. Le transport après l’intervention devra être organisé et quelqu’un devra rester avec le patient pendant la première nuit.

L’aspirine, ou tout produit contenant de l’aspirine, ne doit pas être pris dans les 10 jours suivant la date de l’opération. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens  ne doivent pas être pris dans les 7 jours suivant la date de la chirurgie. De nombreux produits en vente libre contiennent de l’aspirine ou des médicaments de type Advil, il est donc important de vérifier soigneusement tous les médicaments. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec le bureau ou à consulter un pharmacien. Le Tylenol est un analgésique acceptable. Les ordonnances d’analgésiques sont habituellement rédigées avant la date de l’intervention et doivent être remplies à l’avance.

Aucun aliment ou liquide ne doit être consommé dans les 6 heures précédant l’intervention chirurgicale. Cela inclut même l’eau, les bonbons ou la gomme à mâcher. Tout ce qui se trouve dans l’estomac augmente les chances d’une complication anesthésique. Les fumeurs devraient faire tous les efforts possibles pour arrêter de fumer, ou du moins réduire le nombre de cigarettes. Cela aidera à réduire la toux et les saignements postopératoires. Des difficultés de cicatrisation tissulaire ont également été constatées chez les fumeurs pendant la période postopératoire.

Toute maladie antérieure au jour de l’intervention doit être signalée au bureau du chirurgien le plus tôt possible. Si la maladie survient le jour de la chirurgie, il est préférable de se rendre à l’établissement chirurgical comme prévu et d’être évalué pour décider si la chirurgie est sécuritaire.

Pour une rhinoplastie réussie, contactez les organismes suivants :

https://www.passeportsante.net , https://www.santemagazine.fr , https://fr.wikipedia.org , https://www.doctissimo.fr , https://www.aufeminin.com , https://www.crpce.com , https://www.topsante.com et http://www.riccardomarsili.fr


Les plus grandes marques de motos au monde

 

stage-1-harley-davidon-ducati

La moto de la marque ducati

Les marques de motos Ducati sont sur la route depuis 90 ans ! La marque de moto aujourd’hui emblématique a été fondée en 1926 par Antonio Cavalieri Ducati et ses trois fils, Adriano, Marcello, et Bruno.

Vous ne sauriez jamais que l’entreprise a commencé par des expériences radio à ondes courtes. Ce n’est qu’en 1935 que la première pierre de l’usine de motos Borgo Panigale en Italie centrale fut posée.

La Cucciolo a été la première moto produite par Ducati. C’était très différent des motos qui sortaient du Japon. Il ressemblait beaucoup plus à une bicyclette standard avec un moteur.

La Ducati 60, la première moto reconnaissable complète de la marque, est sortie en 1949.

Aujourd’hui, Ducati est toujours basée en Italie. Leurs motos sont réputées pour leur beauté et leur vitesse.

Si cela vous intéresse, nous faisons passer votre moto au stage 1 harley davidson pour vous . Nous sommes des professionnels et ceci est notre travail de tous les jours à paris .

La moto de la marque  Kawasaki

Kawasaki Shozo a fondé Kawasaki Heavy Industries en 1896. Ce n’est que bien plus tard, en 1949, que Kawasaki se lance dans l’industrie de la moto. Les motos sont rapidement devenues populaires et ils ont décidé d’ouvrir une succursale aux Etats-Unis pour continuer la production.

Kawasaki Motor Corp, USA a été fondée à Chicago en 1966. Ils ont commencé avec de petites machines à deux temps, mais le public a demandé quelque chose de plus rapide et de plus amusant. Ils ont relâché une paire de jumeaux à valve rotative rapide, l’Avenger et le Samurai.

Kawasaki sera désormais reconnue comme la marque du plaisir de haute performance.

Maintenant, Kawasaki se concentre sur les belles motos de sport. Ils roulent bas sur le sol et atteignent des vitesses remarquables. C’est fait pour être couru.

Ces vélos ont besoin d’être conduits dur et rapide.

Concernant le fait de faire passer votre harley davidson au stage 1 , vous pourrez consulter ces sites web qui vous offre cette opportunité : https://bellesmachines.com   .

La moto de marque  BMW

BMW, l’une des toutes premières entreprises de motos, a lancé son moteur bicylindre plat M2B15 en 1921. BMW a commencé à créer des moteurs et des vélos pour l’effort de guerre et a continué à construire d’excellents vélos depuis.

La division motocyclettes opère maintenant sous le nom de BMW Motorrad.

L’entreprise allemande produit toujours tous ses vélos en Allemagne. Ils produisent à la fois des coureurs de fond et des vélos de sport.

Vous pourrez aussi aimer cet article : https://suisse-devis.com/grandes-marques-motos-monde/