Votre vote ?

Combien y a-t-il de variétés de cannabis ?

Il y a une grande controverse sur le sujet : certains chercheurs parlent, en fait, de trois espèces distinctes, alors que pour d’autres, il s’agit plutôt d’une seule espèce avec plus de variétés. La dernière affirmation, en particulier, part de l’hypothèse que toutes les plantes de cannabis ont les mêmes caractéristiques morphologiques, chimiques et de développement et ce qui les distingue, l’une de l’autre, est la région où elles poussent, l’altitude, les propriétés du sol et beaucoup plus.

Outre les discussions, on distingue trois espèces différentes :

  • Cannabis Sativa : il est certainement le plus connu, pousse en Asie, en Amérique et en Afrique et peut atteindre, sinon 5 mètres de haut. Son aspect est le résultat de l’adaptation constante aux conditions atmosphériques, en particulier à l’humidité : la plante apparaît donc moins compacte et la période de floraison peut durer jusqu’à quatorze semaines. Les feuilles vert clair sont grandes et ont une forme allongée qui rappelle les doigts de la main.
  • Cannabis Indica : elle provient de pays comme le Pakistan et l’Inde et s’est donc adaptée à des climats de plus en plus secs. Tout ceci a un impact sur sa morphologie : elle est plus basse et trapue, ses feuilles sont plus foncées et plus larges et ses fleurs forment de nombreuses petites grappes.
  • Cannabis Ruderalis : ses terres d’origine sont la Sibérie et le Kazakhstan, où les heures de lumière sont très peu nombreuses et la floraison ne dépend donc pas d’elles. Il ressemble à un petit buisson qui pousse très vite dans toutes les directions possibles, mais n’atteint pas une grande taille (maximum 90 cm), les feuilles sont très étroites et les fleurs sont petites.

Les principaux ingrédients actifs du cannabis

Le cannabis ou chanvre contient 80 cannabinoïdes parmi ses composants, parmi lesquels le Cannabidiol (CBD) et le Tétrahydrocannabinol (THC) qui est, sans aucun doute, le plus populaire et le plus recherché des amateurs de cannabis.

Le THC est également connu sous le nom de delta-9-tétrahydrocannabinol et est concentré dans les feuilles et la fleur de la plante ; il est associé aux innombrables effets psychoactifs qui rendent le chanvre illégal dans plusieurs pays.
Ce dernier, à l’état brut, ne contient pas de THC, mais plutôt une substance non psychoactive mieux connue sous le nom de THCA (acide tétrahydrocannabinolique) qui se transforme en THC pendant le processus de séchage, pendant lequel la chaleur agit comme une sorte de catalyseur car elle accélère ce changement.

Le tétrahydrocannabinol se lie aux récepteurs des cellules nerveuses de l’organisme, entraînant ainsi la libération de dopamine (un neurotransmetteur produit par le cerveau et mieux connu sous le nom d’hormone euphorique). Les effets enregistrés dépendent de la concentration du cannabinoïde, sont révélés dans les trente minutes suivant sa prise et peuvent durer plus de deux heures ; les principaux sont l’euphorie, l’augmentation de l’appétit, la prostration, la relaxation, la modification des perceptions auditives et la désorientation dans l’espace et le temps. Plusieurs études ont également démontré l’efficacité de cette substance dans le domaine médical : elle peut, en effet, être utilisée avec succès pour traiter des maladies de nature différente et soulager la douleur qui y est associée.

Sites Internet à découvrir :

  1. https://swissbotanic.ch/produit/swiss-cheese-5g/
  2. https://blog.hopitalvs.ch/je-fume-du-cbd-quels-sont-les-risques-pour-ma-sante/
  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabidiol
  4. https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/faites-du-bruit/segments/reportage/115582/cbd-cannabis-cannabidiol-proprietes-medicinales-marketing-bien-etre