Votre vote ?

L’épilation a des origines très anciennes. Dans un bref survol de l’histoire de l’épilation depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, nous avons recueilli divers témoignages qui montrent comment le désir d’épiler son corps n’est pas seulement une nécessité liée aux canons esthétiques des dernières décennies, mais au contraire trouve ses racines dans les habitudes culturelles de tous les temps.

Dans l’Antiquité, l’épilation était pratiquée avec des outils de fortune. Au fil du temps, les techniques ont évolué pour atteindre le niveau technologique actuel.

50 000 – 100 AVANT J.-C. Premières traces dans l’histoire de l’épilation
Les femmes enlèvent les poils indésirables à l’aide de pierres pointues et de coquillages. Les Egyptiens développent la cire chaude et selon la légende Cléopâtre crée un mélange épilatoire qui contient du trisulfure d’arsenic comme ingrédient. Les premières femmes arabes ont inventé la technique du filage et ont commencé à utiliser le bandandoz, sorte de précurseur de l’épilateur moderne : un fil de coton qui, maintenu en tension entre les doigts, permet de nouer et déchirer les poils.

Du 18e au 20e siècle
Le besoin d’épiler augmente avec les changements culturels rapides. La mode et les nouveaux costumes permettent aux femmes de découvrir leurs épaules et donc leurs aisselles. Les années 1900 arrivèrent et les jupes commencèrent à se raccourcir, découvrant les chevilles et les genoux. Avec les deux guerres mondiales, il n’y a pas eu de grandes innovations technologiques, au contraire : la rareté des bas de nylon a contraint les femmes à des méthodes alternatives pour créer l’illusion de jambes parfaitement brillantes, comme l’utilisation du maquillage et des noix pour le bouillon.

1700
De l’autre côté de l’océan Atlantique, loin des contraintes de cour des royaumes européens, les femmes créent les premières crèmes dépilatoires à domicile, à base d’hydroxyde de sodium.

1762
Le barbier français Jean-Jacques Perret a développé le rasoir à main libre et, immédiatement après, le premier rasoir de sécurité, avec un dispositif de protection intégré pour éviter les coupures accidentelles.

1844
Les premières substances épilatoires en poudre sont également commercialisées aux Etats-Unis.

1901
La nécessité d’un affûtage spécial détermine une véritable révolution dans l’épilation, avec la création de la première lame jetable.

1915
Naissance du premier rasoir spécialement conçu pour les femmes.

1986
Lancement du premier épilateur.

2000-Aujourd’hui
La contemporanéité offre de multiples solutions d’épilation. Pour les bricoleurs, il existe de nombreuses propositions de lames, lames de rasoir, épilateurs électriques, crèmes et cires à utiliser à la maison. Pour ceux qui utilisent des professionnels dans le domaine sont de plus en plus abordables techniques d’épilation progressive pour éliminer définitivement les poils indésirables.

Et l’avenir ? A l’avenir, les techniques professionnelles d’épilation et les techniques domestiques continueront à coexister, même si la demande est de plus en plus orientée vers des traitements indolores et progressivement définitifs, avec un traumatisme cutané minimal et des résultats visibles du traitement sous traitement.

En savoir plus :